Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    

Le corps exquis

( Exquisite corpse )

couverture
Illustration : illustrateur


MEILLEUR LIVRE DE HORREUR
Position actuelle : 154
Voter pour ce livre
Nombre de votes : 52
Auteur :Poppy Z BRITE
Année de création : 1996
Sous-genre : Horreur
Edition :
1999J'ai lu( n° 5295 )
 
Quatrième de couverture :

«Le corps exquis est un roman ambitieux, une troublante histoire d'amour. C'est probablement une des oeuvres phares de ce que les Anglo-saxons ont accompli en littérature : donner des lettres de noblesse à leur culture underground.»
Virginie Despendes

«Poppy Brite est une sorcière de l'écriture : elle mélange dans un chaudron moderne des ingrédients dont l'assamblage, aujourd'hui, illustre notre fin de siècle par le biais de métaphore violente.»
Marie Darrieussecq

Perversion des âmes et poésie du macabre au service d'une des fictions les plus noires jamais publiées sur les serial killers : sans concession, choquante, répulsive. Un roman fascinant et extrémiste. Un livre violent dont aucun lecteur ne sortira indemne.



Annotations diverses :

Critique :

Poppy Z. Brite ne recule devant aucun tabou et une nouvelle fois, elle le prouve avec son Corps Exquis. Elle s’attaque ici au genre du thriller horrifique mettant en scène des tueurs de série, genre devenu populaire depuis la fameuse série de Thomas Harris mettant en scène Hannibal Lecter.

Pourtant, il ne s’agit pas ici de la part de Poppy Z. Brite d’un changement radical de cap par rapport à ses romans traitant de vampires. Au contraire, on y retrouve toutes ses obsessions : homosexualité, perversion sexuelle, monde de la nuit, déviance radicale, ambiance sulfureuse de la Nouvelle-Orléans,… Tout simplement, les vampires sont remplacés ici par des tueurs en série homosexuels qui ne reculent devant aucune cruauté pour satisfaire leurs fantasmes.

C’est une œuvre forte, dérangeante dans laquelle Poppy Z. Brite s’ingénie à reculer les limites de l’horreur et nous plonge dans l’esprit pervers des tueurs dont elle nous conte l’histoire avec brio. Le roman est à déconseiller à tous ceux qui n’ont pas le cœur bien accroché. Il baigne de la première jusqu’à la dernière ligne dans une ambiance glauque, désespérée où l’ambivalence sexuelle se double de perversions raffinées et cannibales.

Rien n’est épargné aux lecteurs, les scènes de torture, de cannibalisme et de mise à mort sont racontées longuement avec un grand renfort de détails et, parfois même, du point de vue des victimes qui les subissent. Poppy Z. Brite expose l’histoire de ces personnages de manière détachée, sans aucun moment poser un quelconque jugement à leur égard.

Paradoxalement, mais Poppy Z. Brite est la maîtresse du paradoxe, le thème central de l’ouvrage est l’amour et la passion exacerbée pour le corps de l’être aimé. Poppy Z. Brite nous livre la vision d’êtres brisés, déchirés par leurs passions, totalement possédés par leurs désirs et dont le déroulement de leur existence semble entièrement tributaire de la satisfaction et de l’insatisfaction de la réalisation de ces derniers. Mais la volonté de posséder sexuellement le corps de l’être désiré, finit par devenir une obsession qui ne peut se résoudre qu’en dévorant ce corps exquis…

Ce roman est un pur chef d’œuvre, une plongée abyssale dans les gouffres les plus sombres de l’inconscient afin de révéler aux lecteurs la réalité organique de nos désirs, sur fond d’une histoire d’amour entre deux tueurs en série homosexuels. Toutefois, ce livre est à réserver uniquement à des lecteurs avertis qui n’ont pas peur de se retrouver confrontés à une vision extrême du monde.

Jeremy BLAMPAIN




 




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2019 PocheSF.com