Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    

Les danseurs de la fin des temps (1) - Une chaleur venue d'ailleurs

( Dancers at the End of Time (1) - An alien heat )

couverture
Illustration : illustrateur


MEILLEUR LIVRE DE SCIENCE-FICTION
Position actuelle : 141
Voter pour ce livre
Nombre de votes : 267
Auteur :Michael MOORCOCK
Année de création : 1972
Sous-genre : Science-Fiction
Edition :
2004Folio( n° 174 )
 
Quatrième de couverture :

Dans un million d'années, presque à la fin des temps, l'univers est magique, baroque, somptueusement décadent. Pour les derniers hommes, immortels, tout n'est que jeu. Jeux sexuels qu'aucun tabou ne limite, jeux morbides où la mort n'est jamais définitive. On change la face de la Terre, on joue avec les éléments, avec le temps, on incendie des continents entiers pour la beauté du spectacle. Jusqu'à la fameuse Orchidée de Fer à qui vient l'idée originale de devenir mère !

Son fils Jherek va lui-même se singulariser en tombant amoureux de la belle Amélia, qu'il est allé quérir dans la banlieue de Londres à l'ère victorienne. Fort choquée par la dépravation ambiante, la tendre et pudique jeune femme s'efforce de convertir son soupirant. Mais les compagnons de jeu de Jherek vont pimenter l'affaire à leur façon...



Annotations diverses :

Flamboyant et baroque, peuplé de personnages fabuleux, le cycle des Danseurs de la Fin des Temps, dont c'est ici le premier volume, est à rapprocher du chef-d'œuvre de l'auteur : Gloriana ou La reine inassouvie.




 

Note moyenne donnée par les internautes :  ( 1 vote )

Très bien   le 03/11/2009 > 
Je ne suis pas un inconditionnel de Moorcock comme il y en a tant. Loin de mépriser l'auteur (je compte bien continuer la série et lire d'autres romans de lui), je n'ai pas commencé cet ouvrage sans appréhension, parce que du cycle d'Elric, je n'ai vraiment aimé que le premier.
Ici, l'écriture de Moorcock est légèrement vieillote, et on sent les années qui nous séparent de la création du roman. Elle n'en demeure pas moins élégante, justement de cette élégance un peu surannée qui permet au scénario de Moorcock de prendre toute son ampleur.
Car l'idée de Moorcock est d'une originalité peu commune : l'action se passe à la fin des temps. Les personnages, humains tout puissants, ne recherchent que l'amusement et ont perdu les valeurs que nous avons, un million d'années avant eux. Ils recherchent donc de nouveaux amusements, et une esthètique particulière.
La seconde idée de Moorcock est de confronter leur époque et la nôtre, ou plus précisement le XIXème siècle avec une histoire de voyage dans le temps.
J'ai apprécié ce décalage et recommande ce livre.
 




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2017 PocheSF.com